Formations Autorisation de Conduite


La formation Autorisation de Conduite en Interne (ACI formation R489, R485, R486, R482, R490) vise à enseigner de manière professionnelle et sécurisée la conduite de divers équipements tels que : 

  • les chariots élévateurs (R489), 
  • les gerbeurs (R485), 
  • les nacelles et PEMP ou plateformes élévatrices mobiles de personnes (R486), 
  • les engins de chantier (R482), 
  • les ponts roulants (R484),
  • les grues auxiliaires (R490).

Cette formation contribue à assurer la sécurité des personnes en évaluant leurs compétences dans la manipulation de ces engins sur le site de travail, ainsi que leur compréhension des consignes à suivre. Elle est régulièrement actualisée en fonction des évolutions des postes et des environnements de travail, afin de toujours répondre aux exigences de prévention en matière de sécurité.

Qu’est-ce que l’autorisation de conduite ?
Une autorisation de conduite est une attestation émise par l’employeur ou son représentant, confirmant que l’un de ses salariés possède les compétences nécessaires pour conduire en toute sécurité les engins spécifiés dans le document.

Il s’agit généralement d’un formulaire qui autorise la conduite d’un ou plusieurs types d’engins dans un contexte professionnel. Ce document peut également prendre une forme dématérialisée. L’établissement et la délivrance de cette autorisation de conduite sont de la responsabilité de l’employeur.

Différence entre le CACES et l’autorisation de conduite
L’obtention d’une autorisation de conduite est une étape préalable incontournable avant qu’un employé puisse opérer ou manœuvrer un engin de manutention dans le cadre de ses fonctions. Ce document est conditionné par la participation à une formation spécifique et à une évaluation.

Dans ce contexte, l’employeur peut opter pour la mise en place d’une formation personnalisée sur son site, désignée sous le nom de formation « autorisation de conduite ». Alternativement, il peut choisir de recourir à une formation suivie d’un test normalisé et reconnu, conduisant à l’obtention d’un CACES, soit un Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité. Le CACES a une validité nationale et est conforme à un référentiel national. Cette certification est dispensée au sein de centres de formation spécialisés comme Flobel.

Contrairement à la portée nationale du CACES, la formation dite « autorisation de conduite » est spécifique au site où elle est dispensée, avec la possibilité d’adapter le contenu en fonction des besoins. Il est important de noter que cette autorisation n’est valide que sur le site de la formation. En cas de changement d’employeur, une nouvelle formation d’autorisation de conduite sera requise.

Est-il obligatoire d’avoir une autorisation de conduite en entreprise ?
Une autorisation de conduite est obligatoire pour divers engins utilisés en milieu professionnel. Les modalités de délivrance de cette autorisation étant définies à l’article R.4323-56 du Code du travail et par l’arrêté du 2 décembre 1998. Sans ce document, le conducteur n’est pas autorisé à utiliser les engins au sein de l’entreprise ou lors de ses missions de manutention.

Voici certains exemples d’engins pour lesquels une autorisation de conduite est requise : 

  • Chariots élévateurs, qu’ils soient frontaux, latéraux ou à mât rétractable.
  • Transpalettes à conducteur porté.
  • Préparateurs de commande sans élévation du poste de conduite.
  • Gerbeurs à conducteur porté.
  • Chariots à plateau porteur.
  • Chariots tracteurs industriels.
  • Chariots élévateurs frontaux en porte-à-faux.
  • Chariots élévateurs tout-terrain.
  • Nacelles élévatrices.
  • Plateformes élévatrices mobiles de personnel (PEMP).
  • Engins de chantier tels que les pelles, chargeuses, bulldozers, etc.
  • Ponts roulants.
  • Grues auxiliaires.

Nos formations:

Aller à la barre d’outils