Formation Secourisme

Formation Sauveteur Secouriste du Travail – Initial

Année 2021: Taux de réussite: 100% / Taux de satisfaction: 97% / Stagiaires formés: 1048 - Année 2022: Taux de réussite: 98% / Taux de satisfaction: 97% / Stagiaires formés: 1600

La sécurité au travail et la diminution des risques d’accidents représentent des préoccupations majeures tant pour les employeurs que pour les employés. Le plan de prévention des risques inclut diverses actions de formation, parmi lesquelles la formation SST (Sauveteur Secouriste du Travail) occupe une place importante.

En vertu du Code du travail, l’employeur est tenu d’organiser les soins d’urgence destinés aux employés accidentés ou malades, en tenant compte des recommandations du médecin du travail. Le salarié, en tant que sauveteur secouriste du travail (SST), a pour responsabilités d’administrer les premiers soins à toute victime d’un accident du travail, tout en contribuant à la prévention des risques professionnels au sein de son entreprise. Afin d’accomplir ces missions, il doit acquérir des compétences spécifiques au cours d’une formation SST initiale.

Chez Flobel, nous proposons une formation SST de 2 jours, soit 14 heures. Cette formation est ouverte à tous les employés désireux de participer à la prévention des risques professionnels au sein de l’entreprise et d’intervenir de manière efficace en cas d’accident du travail, sans nécessiter de prérequis spécifiques. Cette formation SST est la formation initiale qui permet d’acquérir les compétences spécifiques nécessaires. Ensuite, tous les 2 ans, il faut suivre une formation MAC SST (maintien et actualisation des compétences). À chaque étape, des évaluations délivrant un certificat sont réalisées.

Les objectifs de la Formation Sauveteur Secouriste du Travail (SST) sont multiples et comprennent par exemple :

  • Acquérir les compétences nécessaires pour porter les premiers secours à toute victime d’un accident du travail.
  • Être en mesure d’évaluer rapidement la gravité d’une situation et de prendre les mesures nécessaires.
  • Développer une réactivité et une efficacité optimales face à une situation d’urgence au travail.
  • Maîtriser les gestes de secourisme adaptés aux différentes situations rencontrées sur le lieu de travail.
  • Apprendre à coordonner les secours et à collaborer avec les services de santé compétents.
  • Participer activement à la prévention des risques professionnels au sein de l’entreprise.
  • Promouvoir une culture de la sécurité au sein de l’entreprise en sensibilisant les collègues aux bonnes pratiques en matière de prévention des risques.

La réussite aux évaluations effectuées au cours de cette formation conduit à l’obtention du certificat de sauveteur secouriste du travail. Ce certificat, délivré par le réseau Assurance maladie Risques professionnels / INRS, est valide au niveau national pour une période de 24 mois. Il confère l’équivalence à l’unité d’enseignement « Prévention et secours civique de niveau 1 » (PSC1) du ministère de l’Intérieur.

La formation SST est autant un atout pour l’employeur, puisqu’elle permet de se conformer aux exigences réglementaires et d’améliorer la sécurité et le bien-être au travail, que pour les salariés qui y participent. En effet, c’est d’abord l’opportunité d’acquérir les compétences nécessaires pour réagir promptement et efficacement face à une situation d’accident du travail, contribuant ainsi à la sécurité des collègues et de soi-même. Mais c’est aussi un certificat reconnu qui permet d’élargir ses compétences en secourisme. Des compétences qui servent autant au travail que dans sa vie quotidienne.

En détails

Programme de la formation

Public

Toute personne motivée par l’évolution de son entreprise.
La formation s’adresse à un groupe de 4 à 10 personnes.

Prérequis

Pas de prérequis obligatoire.

Objectifs

À l’issue de la formation, le SST est capable d’intervenir efficacement face à une situation d’accident, et, en matière de prévention, de mettre en application ses compétences au profit de la santé et sécurité, dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques.

Pour cela, le SST sera capable, sur une situation d’accident du travail, de :

  • Situer le cadre juridique de son intervention, ainsi que ses limites,
  • Réaliser une protection adaptée,
  • Examiner la ou les victime(s),
  • Faire alerter ou alerter,
  • Secourir la ou les victimes de manière appropriée,
  • Le SST sera capable, dans son entreprise, de mettre en applications ses compétences au service de la prévention des risques professionnels.

– Connaître les éléments fixant le cadre juridique de son intervention dans son entreprise,
– Connaître des éléments fixant le cadre juridique de son intervention en dehors de son entreprise,
– Être capable de mobiliser ses connaissances du cadre juridique, lors de son intervention.

– Être capable de mettre en œuvre les mesures de protection décrites dans le processus d’alerte aux populations,
– Être capable de reconnaître, sans s’exposer soi-même, les dangers persistants éventuels qui menacent la victime de l’accident et/ou son environnement,
– Identifier les dangers réels ou supposés dans la situation concernée (Mécanique, Électrique, Incendie, explosion, thermique),
– Atmosphère toxique ou irrespirable,
– Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés,
– Imaginer, sous forme de scénarios simples, à partir des éléments matériels observés et des informations recueillies, les circonstances dans lesquelles pourraient se concrétiser les accidents liés aux dangers identifiés,
– Être capable de supprimer ou isoler le danger ou soustraire la victime au danger sans s’exposer soi-même,
– Être capable de supprimer le danger,
– Être capable d’isoler le danger,
– En cas d’impossibilité de supprimer ou d’isoler le danger, être capable de soustraire la victime au danger (éléments de sauvetage et techniques de dégagement d’urgence dans ces situations ou selon les risques propres à l’entreprise).

Reconnaître, suivant un ordre déterminé, la présence d’un ou plusieurs des signes indiquant que la vie de la victime est menacée.
– Est-ce que la victime : Saigne abondamment ? S’étouffe ? Répond aux questions et se plaint ? Respire ?
– Mettre en œuvre les 4 actions de recherche permettant de détecter les signes indiquant que la vie de la victime est menacée.
– Dans le cas où il y a manifestation de plusieurs signes, définir l’ordre de priorité des résultats à atteindre.
– Associer au(x) signe(s) décelé(s) le(s) résultat(s) à atteindre et de le(s) prioriser.

– Être capable de définir les différents éléments du message d’alerte qui permettront aux secours appelés d’organiser leur intervention.
– Être capable d’identifier, en fonction de l’organisation de l’entreprise, qui alerter et dans quel ordre.
– Être capable de choisir, parmi les personnes présentes et selon des critères prédéfinis, celle qui est la plus apte pour déclencher l’alerte.
– Être capable de transmettre aux secours appelés, ou à la personne choisie pour alerter, les éléments du message, en respectant les consignes pour assurer une transmission efficace et favoriser une arrivée des secours au plus près de la victime.

– Être capable d’effectuer, à l’issue de l’examen, l’action (succession de gestes) appropriée à l’état de la (des) victime(s) pour obtenir le résultat à atteindre,
– Être capable de mettre en œuvre l’action choisie en utilisant la technique préconisée,
– Être capable de vérifier, par observation de la victime, l’atteinte et la persistance du résultat attendu et l’apparition de nouveaux signes indiquant que la vie de la victime est menacée, jusqu’à sa prise en charge par les secours spécialisés.

Le SST sera capable d’agir correctement face à une victime (adulte, enfant, nourrisson) qui :
a) Saigne abondamment :
Cas particuliers :
– La victime présente un saignement de nez,
– La victime vomit ou crache du sang,
– Autres saignements.

b) S’étouffe :
– Totalement,
– Partiellement.

c) Répond, se plaint de sensations pénibles et/ou présente des signes anormaux (malaise) :
– Reconnaître, apprécier et transmettre à un médecin les signes d’un Accident Vasculaire Cérébral (AVC) et d’un malaise cardiaque,
– Reconnaître, apprécier et transmettre à un médecin les signes d’un malaise.

d) La victime répond, elle se plaint de brûlures :
– Brûlures thermiques,
– Brûlures chimiques.
Cas particuliers :
– Brûlures électriques,
– Brûlures internes par inhalation ou ingestion.

e) La victime répond, elle se plaint d’une douleur qui empêche certains mouvements.

f) La victime répond, elle se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment.

g) La victime ne répond pas, elle respire.

h) La victime ne répond pas, elle ne respire pas :
– Réanimation cardio-pulmonaire et utilisation du défibrillateur automatisé externe (DAE) chez l’adulte ;
– Réanimation cardio-pulmonaire et utilisation du défibrillateur automatisé externe (DAE) chez l’enfant ;
– Réanimation cardio-pulmonaire et utilisation du défibrillateur automatisé externe (DAE) chez le nourrisson ;
– Au cours de chaque séance pratique, les méthodes d’examen et la justification des gestes enseignés, seront rappelées.

Être capable d’appréhender les notions de base en matière de prévention pour en situer l’importance dans l’entreprise.
– Appréhender les notions de : danger, situation dangereuse, dommage, évènement dangereux, accident du travail (AT), maladie professionnelle (MP), etc…,
– Identifier la nature et l’importance des AT/MP dans son entreprise, la branche professionnelle et/ou le plan national,
– Être capable de situer le SST en tant qu’acteur de la prévention,
– Connaître l’articulation de son action avec les autres acteurs de la prévention (internes et externes),
– Être capable de positionner son action dans l’organisation de la prévention de son entreprise.

– Être capable de repérer les situations dangereuses dans le cadre du travail,
– Observer l’environnement et identifier les dangers supposés dans la situation de travail concernées,
– Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés,
– Imaginer les circonstances dans lesquelles pourraient se concrétiser des dommages liés aux dangers identifiés,
– Être capable de supprimer ou réduire, ou de contribuer à supprimer les situations dangereuses,
– Supprimer ou faire supprimer les dangers ou isoler les personnes en proposant des actions de prévention,
– Définir, à défaut, des actions de protection permettant d’éviter ou de limiter le dommage.

– Être capable d’identifier qui informer en fonction de l’organisation de la prévention de l’entreprise,
– Être capable de définir les différents éléments, les transmettre à la personne identifiée et rendre compte sur les actions éventuellement mises en œuvre.

Les critères d’évaluation utilisés pour cette validation sont ceux définis par l’INRS, dans le référentiel de formation des Sauveteurs Secouristes du Travail (évaluation certificative).

Durée

14 heures soit 2 jours de formation.

Nombre de Stagiaires

Mini 4 et maxi 10

Lieu de formation

INTRA : sur votre site
(date à votre convenance)
INTER : sur un de nos centres
(planning à consulter)

Sanction / Certifications

  • Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail
  • Attestation de formation

Périodicité/Validité

24 mois

Tarifs €

De 270 € à 1400 € Nos tarifs de formation varient en fonction du thème de formation choisi, de l’expérience du stagiaire, de la durée et du lieu de formation (au sein de vos locaux en Intra ou sur l’un de nos centres en Intra ou en Inter).

Accessibilité

Nos formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap sous certaines conditions.
Merci de nous contacter en amont si vous êtes concerné afin d’étudier la faisabilité de votre formation.
Inscrivez-vous

Nos prochaines sessions inter

Module calendrier – Listing par ville

FAQ

La formation SST s’adresse à toute personne motivée par l’évolution de son entreprise.

Non, la formation SST n’est pas obligatoire.

La formation SST Initiale dure 2 jours soit 14 heures.

Nous ne proposons pas cette formation à distance. La formation SST est composée d’exercices pratiques, elle doit donc être réalisée en présentiel.

Une session de formation SST doit être composée de minimum 4 stagiaires et maximum 10 stagiaires. Si vous avez plus de 4 stagiaires à inscrire, vous pouvez donc choisir une formation en INTRA, qui se réalisera directement dans vos locaux. A l’inverse, si vous avez moins de 4 participants, vous ne pouvez constituer une session INTRA, il faudra donc inscrire les participants sur l’une de nos sessions INTER, permettant de greffer un ou plusieurs participants à un groupe d’autres participants inscrits indépendamment.

La formation SST coûte entre 270 € et 1400 €.
Nos tarifs de formation varient en fonction du thème de formation choisi, de l’expérience du stagiaire, de la durée et du lieu de formation (au sein de vos locaux en Intra ou sur l’un de nos centres en Intra ou en Inter).

Pour vous inscrire sur une de nos formations SST en INTER ou pour réserver des dates pour une formation SST en INTRA dans vos locaux, contactez nous au 01.48.92.92.80 ou envoyez nous un email à contact@flobel.fr.

La formation SST doit être renouvelée tous les 2 ans, avec une formation MAC SST (Maintient et Actualisation des Compétences) qui dure 1 journée (7h).

Aller à la barre d’outils